Denis VIDALIE, photographe professionnel haut savoyard, spécialiste des photos paysagères, qui connait bien Irkoutsk et sa région, s’est rendu en Sibérie du 17 février au 3 mars 2014, afin de réaliser des prises photographiques nécessaires à la réalisation d’un ouvrage sur Irkoutsk et sa région, en hiver.

Les photos ont été prises durant un périple très varié, organisé par l’agence de voyage « Baïkal Voyages » :
LE LAC BAIKAL : marche sur la glace du Baïkal, l’occasion exceptionnelle d’admirer les paysages pittoresques et étonnants de ce Lac sibérien gelé et découvertes :
– La Baie de Sable (Pestchanaya), le seul lieu en Sibérie Orientale où la température moyenne annuelle est au-dessus du zéro (+0.4°C), ou le lac, les versants montagneux et les dunes, forment un ensemble grandiose. Une des curiosités de l’endroit sont les arbres aux échasses – les racines de ces arbres montent au-dessus du sol à la hauteur de 2 à 3 mètres.
– Le Rocher Sagan-Zaba, qui est un lieu sacré pour les Bouriates ! Nous découvrirons les gravures rupestres, traces des cultures anciennes – les chamans cornus en transe, bras levés, ainsi que des rennes et des cygnes.
– La visite du Musée du Baikal avec l’aquarium des nerpas baïkaliens (phoques d’eau douce), balade dans le village, l’église Saint-Nicolas, le marché de poisson et d’artisanat.
-La visite de l’île d’Olkhone, de Khoujir, village principal de l’île, des contrées sauvages et inaccessibles par la route, considérée comme le cœur du Baïkal grâce à sa position centrale et à la présence des lieux sacrés chamanistes et bouddhistes dans ses steppes – paysages typiques du sud de la Sibérie et de la Mongolie, et l’exploration de la Petite Mer (Maloé Moré), détroit qui sépare l’île du continent.

IRKOUTSK capitale de la Sibérie Orientale, avec laquelle la Haute-Savoie entretient des liens amicaux depuis déjà plus de 20 ans, découverte des églises, des vieux quartiers avec leurs maisons en bois, des lieux de culte soviétique, du quai de la rivière Angara avec le monument du tsar Alexandre III qui a initié la construction du Transsibérien, visite du Musée des Décembristes.

Toutes ces prises de vues seront rassemblées dans un ouvrage qui sera disponible à la vente à la fin de l’année.